Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Hits54Tv - le blog (Ancien blog)

Anissa Delarue à été "Intimidée et agresée"

18 Février 2013 , Rédigé par Hits54Tv-Le blog officiel Publié dans #Actu people

(Crédit photo: SIPA)

 

L’après Jean-Luc Delarue serait terrible pour sa veuve, Anissa. La jeune femme de 30 ans, déjà au cœur de la tourmente créée par la succession de son mari, n’arriverait plus à trouver le sommeil.

 

En cause, des tentatives d’intimidation dont elle serait victime selon Le Point qui la dit « épiée, insultée et agressée. »

Une information confirmée par un proche : « Elle ne parvient pas à faire son deuil. Elle ne dort plus de la nuit, elle vit dans la peur, elle a reçu des menaces... Pourtant, elle s'est toujours montrée discrète depuis le début et ne comprend pas cet acharnement à son encontre. »

 

Récemment, nous apprend l’hebdomadaire, Anissa a été « bousculée et verbalement agressée » alors qu’elle se rendait comme chaque semaine sur la tombe de Jean-Luc Delarue. Plus troublant la semaine dernière, dans la nuit de jeudi à vendredi, le domicile de la jeune femme a été cambriolé alors même qu’elle s’y trouvait en compagnie de sa sœur et d’un enfant de six ans.

 

Les voleurs se sont introduits dans le domicile parisien de la jeune femme par la cour intérieure à l’aide d’une échelle. Ils sont repartis avec une statue de l’artiste Paul McCarthy, estimée à plusieurs dizaines de milliers d’euros. Selon des sources proches de l’enquête citées par Le Point, les cambrioleurs étaient particulièrement bien renseignés puisque leur butin est une de œuvres les plus cotées de l’héritage Delarue dont le contenu a été divulgué mi-janvier sur internet.

 

« La mise en ligne du testament a porté un préjudice énorme à Anissa Delarue, confie un proche de la veuve. Son héritage est composé des biens de Jean-Luc, de son patrimoine immobilier, et non de la société, qui revient à Jean. Elle est de fait la plus exposée : en lisant le testament, tout le monde a pu prendre connaissance du patrimoine, des œuvres, et même de son adresse personnelle. On a voulu la terroriser, lui faire peur... » Anissa aurait d’ailleurs remarqué depuis plusieurs semaines une agitation inhabituelle sous ses fenêtres.

 

Une enquête est actuellement en cours, qui devrait permettre d’y voir plus clair dans cette trouble histoire.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article