Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Hits54Tv - le blog (Ancien blog)

Aude Violée par trois individus à Saint-Pierre

19 Août 2010 , Rédigé par Animateur Publié dans #Actu divers

(Image d'illustration)

 

 Une information judiciaire est ouverte pour faire toute la lumière sur une affaire sordide révélée dimanche par une jeune Narbonnaise de 19 ans qui affirme avoir été violée par trois individus, samedi soir, à Saint-Pierre-la-Mer.

Elle avait passé une partie de la soirée dans une discothèque de la station, en compagnie de son petit ami et d’un petit groupe de connaissances. Dont les suspects, de jeunes Parisiens en vacances dans l’Aude et âgés respectivement de 19, 28 et 29 ans.


Tout le monde avait passablement bu. Sauf le petit ami de la victime qui s’est proposé de ramener les vacanciers au camping où ils avaient loué un bungalow.

Après avoir déposé sa fiancée, le jeune homme a fait plusieurs voyages entre la boîte et le camping. Profitant de son absence, les trois jeunes hommes auraient abusé de la malheureuse, à tour de rôle.

Une fois rentrée chez elle à Narbonne, la jeune femme en a parlé à ses parents qui l’ont aussitôt incitée à porter plainte au commissariat. Les faits s’étant déroulés en zone gendarmerie, l’enquête a été confiée à la brigade des recherches.

Ayant appris qu’une plainte avait été déposée contre eux, les trois Parisiens se sont rendus d’eux même aux forces de l’ordre afin d’être entendus. Ils ont été placés en garde à vue pour « viol en réunion ». Seul l’un d’eux est connu de la justice mais pour un délit mineur. Le plus jeune est lycéen et doit passer son baccalauréat l’année prochaine. C’est lui qui, le premier, aurait agressé sexuellement la jeune Narbonnaise. Pour sa défense, il assure qu’elle était consentante. Après son audition, il a été remis en liberté mais placé sous contrôle judiciaire. Tout comme l’un des deux autres. Le sort du troisième n’a pas été scellé. Ce sera le cas vendredi. Il a en effet demandé un délai pour préparer sa défense.

Les deux plus âgés sont respectivement électricien et ouvrier chez un constructeur d’automobiles. Les trois suspects, défendus par les avocats narbonnais Sébastien Pinet, Françoise Robaglia et Emmanuelle Mandrou, fréquentaient le même club de football de la région parisienne. C’est ainsi qu’ils se sont connus.

Un juge d’instruction du tribunal de Narbonne va diriger l’enquête menée par la brigade des recherches de la gendarmerie. Une expertise médicale a été ordonnée, afin d’étayer les accusations de la victime.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article