Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Hits54Tv - le blog (Ancien blog)

Fait-divers - Nancy : Vaste opération policière dans la banlieue de Nancy pour une affaire de casses nocturnes

26 Septembre 2012 , Rédigé par Hits54-Le blog officiel Publié dans #L'actu en Lorraine

(Crédit photo: Afp / source info: Estrépublicain.fr)

 

Une importante opération de police judiciaire a été menée hier matin dès 6 h par les gendarmes des sections de recherches (SR) de Nancy et Metz. L’intervention pilotée par les gendarmes de l’office central de lutte contre la délinquance itinérante (OCLDI) a mobilisé une cinquantaine de militaires qui se sont déployés en simultané dans plusieurs campements de la communauté des gens du voyage en banlieue de Nancy : l’aire de passage du Zénith à Maxéville, Tomblaine…

 

Un coup de filet qui fait suite à de long mois d’une enquête menée après l’ouverture d’une information judiciaire, en avril, par le vice-procureur Rémi Coutin au parquet de la Juridiction interrégionale spécialisé (JIRS) à Nancy pour « vols en bande organisée et association de malfaiteurs ». Un dossier instruit par le juge Fabien Sartre. Vols de voitures de grosses cylindrées, casses nocturnes dans des magasins de vêtements, des bijouteries… Des faits commis depuis le début de l’année et qui n’ont cessé de se répéter en Alsace, Moselle, Meurthe-et-Moselle, Vosges ou encore en Haute-Marne. Pour un préjudice évalué à plusieurs centaines de milliers d’euros.

Bijoux, voitures vêtements et viande

Pêle-mêle, le casse de la parfumerie « Nocibé » à Creutzwald (57), le vol de grosses cylindrées chez un concessionnaire à Chavelot (88), vols de bijoux à la bijouterie « Delatour » à Verdun (55) ou chez « Cash converters » à Jouy-aux-Arches (57) ou encore la razzia chez « Mise au green » à Houssen (68) en janvier avec près de 80.000 € de vêtements envolés… Les suspects sont également susceptibles d’être impliqués dans le casse commis en mars chez « Nancy surgelés » à Ludres (54) avec le vol de plus de 500 kg de...viande !

 

Hier, sur les multiples individus ciblés par les enquêteurs, six suspects ont pu être interpellés et placés en garde à vue. Garde à vue qui peut se prolonger durant 96 h. Leurs auditions se poursuivaient hier. Des armes ont également été saisies.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article