Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Hits54Tv - le blog (Ancien blog)

Foot - Ligue 1 : Un club norvégien accusé d'avoir arnaqué l'AS Nancy Lorraine

28 Octobre 2011 , Rédigé par Hits54-Le blog officiel Publié dans #Actu sport

http://www.estrepublicain.fr/fr/images/46420a0c-cd88-4971-aa27-57c862c8315c/LER_15/un-club-norvegien-accuse-d-avoir-arnaque-l-as-nancy-lorraine.jpg

(Crédit photo: ER / Source info: Estrépublicain.fr)

 

 Andreas Ingelbrigtsen se balade depuis deux jours caméra au poing à Nancy. Ce jeune journaliste de la télévision norvégienne TV2 est venu tout spécialement traquer l'information à la source dans ce qu'il faut baptiser l'affaire « Gunnarsson ». Avouons-le l'international islandais avait beaucoup moins fait parler de lui quand il portait le maillot au Chardon. Mais ceci est une autre affaire. Celle qui a abouti aujourd'hui à des condamnations du côté d'Oslo est toute fraîche.

 

11 octobre 2011, but de Gunnarson, lors de Manchester United face à Reading.

 

Rappel de la chronologie des faits. Lors du mercato hivernal 2009, l'ASNL va pêcher un international islandais en Norvège, au club de Stabaek pour la coquette somme de 1,2 M d'euros. A son compteur un bilan anecdotique quand il quitte un an plus tard la Lorraine, six matchs et zéro but pour l'artificier scandinave.

 

Un échec sportif doublé d'un fiasco financier puisque Nancy le laisse libre de repartir pour des prunes à la case départ, à Stabaek. Mais prend le soin d'inscrire un avenant à ce transfert : si Pal Vegard est vendu à un autre club, l'ASNL touchera la moitié de la somme. On ne sait jamais...Nous voilà au cœur du problème actuel car figurez-vous que l'Islandais a retrouvé sous ses latitudes le chemin des filets, 22 buts en 42 matchs l'an dernier. A l'intersaison il a donc fait l'objet de convoitises, avant de signer à Välerenga pour 130 000 euros. A rapprocher de l'achat de départ.

 

Curieusement Stabaek, pourtant miné par les problèmes d'argent, refuse une proposition de 650 000 euros émanant de Rosemborg.

 

Explication de l'anomalie dans la première transaction avec Välerenga, un second joueur, un gamin inconnu (dixit Andréas...) de quinze ans est mis en prime et valorisé à 500 000 euros ! Stabaek reçoit donc grosso modo la même somme mais ne donne pratiquement rien à Nancy à la place des 300 000 euros possibles.

 

En France les tarifs ont un petit air dérisoire comme le principe même de détournement largement revisité chez nous mais figurez-vous qu'en Norvège la manipulation fait grand bruit. Ce soir elle est placardée lors des titres sportifs dans les journaux TV. Car l'imbroglio financier, le premier du genre en Norvège, se double d'un problème politique pur, le président de Stabaek était en piste pour devenir le patron de la fédération norvégienne ! Aie.

 

Aujourd'hui la commission indépendante chargée de l'investigation sur ce transfert (on rêve de cela en France !) a fait connaître ses sanctions avec possibilité d'appel. Stabaek et Välerenga ont chacune écopé d'amendes (500 000 et 350 000 dollars), les dirigeants majeurs de 18 mois d'inégibilité. Enfouis les rêves de pouvoirs pour Erik Lœ, le président de Gunnarsson l'an dernier. Loin de ce tumulte aux intonations presque anachroniques en France, l'ASNL pourrait récupérer une petite partie de sa mise. Inespéré.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article