Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Hits54Tv - le blog (Ancien blog)

Jean-Luc Lemoine s’explique sur son clash avec Laurent Ruquier

5 Novembre 2010 , Rédigé par Animateur Publié dans #Actu tv

http://television.portail.free.fr/actualite/16-09-2010/review-le-bureau-des-plaintes-du-bon-et-du-moins-bon/REVIEW-Le-Bureau-des-plaintes-Du-bon-et-du-moins-bon_reference.jpg

 

Il faut croire qu’on peut rire de tout, sauf des histoires d’argent. Naguère entre Jean-Luc Lemoine et Laurent Ruquier, c’était quasiment une relation père-fils. Fait du même bois rigolo, Lolo n’a pourtant pas vraiment apprécié ce qu’il considère comme un plagiat de la part de son ancien chroniqueur dans On va s’gêner sur Europe 1, On a tout essayé ou On n’est pas couché sur France 2.

 

 

L'habit ne fait pas Lemoine sur France 2, trop proche des concepts imaginés par Ruquier ? Ce dernier, un peu victime du syndrome Ardisson (qui pendant un moment hurlait au plagiat dès qu’un nouveau talk show arrivait à l’antenne) en est persuadé. Dans Voici, demain dans les kiosques, Jean-Luc Lemoine revient sur cette affaire pas drôle : « L’an dernier, [Laurent Ruquier] a un peu mal vécu mon émission. Un an plus tard, je ne sais toujours pas pourquoi. Je pense que des gens mal intentionnés lui ont sans doute monté la tête. M’accuser de plagiat, ça ne colle pas », affirme l'animateur du Bureau des plaintes, qui a apparemment découvert le côté obscur de son ancien pygmalion.

 

Pour résumer, les jeux de mots pourris, c’est rigolo… Mais dès qu’on touche au grisbi de Lolo Ruru, les zygomatiques sont nettement moins mis à contribution : « Je l’aime bien Laurent, mais on ne se comprend plus et je trouve ça vraiment dommage », poursuit Jean-Luc Lemoine. « Je pensais naïvement qu’il serait fier de moi, vu qu’il est un des premiers à avoir cru en moi », se désole-t-il.

 

 

Une vraie tragédie grecque, qui n’est pourtant qu’une petite partie de la grande interview de Jean-Luc dans Voici !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article