Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Hits54Tv - le blog (Ancien blog)

Karl Lagerfeld en a assez de la pollution automobile et se dit effrayé par les mendiants roumains

11 Mars 2013 , Rédigé par Hits54Tv-Le blog officiel Publié dans #Actu people

 

Véronique Genest n’est pas la seule à avoir fait le spectacle samedi soir sur le plateau d’On est pas couché. Karl Lagerfeld, lui aussi, était dans la place. Il a profité de la présence de la ministre de l’Ecologie, Delphine Batho, pour vider son sac, et lui parler d’un grave problème d’environnement qui touche SA planète. Le célèbre couturier a cherché à connaître la position de la ministre sur la déviation des voitures qui passaient avant sur les quais, et qui se retrouvent maintenant à rejeter leur méchantes particules cancérigènes sous les fenêtres du Kaiser de la mode dans le 7e arrondissement de Paris. Inacceptable.
 
« Je voudrais juste poser une question. On parle tellement de pollution... Depuis qu’on a fermé les quais, il y a des encombrements terrifiants. Vous ouvrez une fenêtre, ça pue ! Il n’y a pas d’autre mot. » Oh, mon dieu. Depuis plus d’un mois, Karl Lagerfeld est victime de la pollution automobile parisienne et il ne l'avait encore dit à personne !
 
Pour étayer sa plaidoirie, Karl a ensuite brandi la carte tourisme, très importante pour la capitale française : « Bon pour les touristes chinois, c’est pas très grave, ils ont l’habitude. Mais pour les autres, ça n’est tout de même pas très agréable sur place. » (On passera sur l'allusion un poil raciste sur l'odorat des Chinois, pour ne retenir qu'une chose : personne ne devrait endurer pareil châtiment, surtout pas lui !)
 
Si la requête (légèrement) mégalo du couturier peut faire sourire, la suite de son propos n’a par contre pas vraiment faire rire l’assistance. Déviant de sa demande principale, Karl a ensuite embrayé le pas sur un second problème (d’ici à ce que ses propos remontent au ministre de l’Intérieur, on ne sait jamais) : « Ce sera très bien pour les mendiants roumains parce qu’il n’y a que ça dans le quartier. Je vous jure ! C’est effrayant. Ils sont ivres morts du matin au soir, ce n’est pas dangereux mais c’est terrifiant. » 
 
La ministre a alors décidé de remettre Karl à sa place avant qu’il ne raconte de grosses bêtises : « Vous me permettez de penser qu’il y a aujourd’hui en France des problèmes plus graves que ceux du 7e. » C’est finalement Laurent Ruquier qui résumera le mieux la situation : « En fait, la question de Karl Lagerfeld c’est : est-ce que vous pouvez interdire la voiture dans les endroits où il passe ? »

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article