Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Hits54Tv - le blog (Ancien blog)

Michel Polnareff : polémique sur Facebook

23 Février 2011 , Rédigé par Hit54-Le blog officiel Publié dans #Actu people

http://cache.20minutes.fr/img/photos/20mn/2011-02/2011-02-22/article_RTR1RV9N.jpg

 

Après l’émotion, le débat. Dans les heures qui ont suivi la publication sur Facebook par Michel Polnareff d’un statut annonçant qu’il n’était pas le père de Volodia, les messages de soutien se sont accumulés.

 

Mais depuis la publication de l’interview de Gala dans laquelle il explique qu’il « essaie d’oublier ce petit être », qu’il espère devenir père « d’un VRAI Volodia » et qu’il a demandé à Danyellah de débaptiser son fils, les critiques se multiplient. Il faut dire que certains assimilent cette réaction d’un père blessé à un sursaut d’égocentrisme, niant l’intérêt de l’enfant.

 

Ainsi, certains fans de Michel Polnareff sur Facebook commencent à reprocher sa réaction au chanteur.

Ainsi, Micheline fait gentiment remarquer à Michel Polnareff que « l'important, ce n'est pas le père biologique, mais celui qui élève l'enfant et qui reçoit son amour inconditionnel ». Valérie, elle, prend moins de gants : « La trahison est une chose, et l'abandon d'un enfant en est une autre !!! Volodia doit garder son prénom car, quand il grandira, viendront la douleur de l'abandon et la douleur de ne pas être aimé d'un père biologique ou non ! Pathétique !!! », écrit-elle.

 

Henry, lui, tente de défendre Danyellah qui, selon l’interview parue ce matin, aurait conçu Volodia à partir d’un don de sperme : « Michel, tu n'es peut être pas le père biologique, Danyellah ne t'a pas été infidèle… Tu as participé à la naissance de l'enfant. Accepte et sois un père idéal, tu peux reconstruire avec Danyellah, et à deux réessayer d'avoir un autre enfant de toi. Courage Michel ! Laisse de côté ta fierté et offre ton grand Amour à Danyellah ». Danielle, elle, s’interroge : « Là c'est ton orgueil de mâle qui est blessé, c'est ton ego qui parle et l'enfant est totalement innocent. C'est un merveilleux cadeau du ciel un enfant, il était temps que tu connaisses ce grand bonheur. Tu vas en faire quoi de ton fric quand tu ne seras plus là ? Tu pourras continuer ton œuvre à travers Volodia, lui apprendre la musique, la poésie, ta philosophie de vie... »


Volodia est au centre des attentions : « Il n'est pour rien dans cette histoire. C'est un petit être innocent, qui ne demande qu'à être aimé. Vous disiez l'avoir attendu pendant neuf ans, eh bien il est là aujourd'hui et, d'une façon ou d'une autre, vous êtes son père puisque vous l'avez mis au monde. S'il vous plait, ne lui faîtes pas subir votre courroux, et si votre colère doit être exprimée, réservez-la à votre compagne, pas à votre fils », plaide Serge. Même son de cloche, en plus énervé, du côté d’Antoine : « Un enfant ça se jette pas comme ça, et désolé mais pouvoir lui tourner le dos comme ça, sans rien, juste en lui disant "au revoir" prouve comment vous ne l'aimiez pas !!!... Un enfant on l'a dans la peau, dans sa chair, et s'en passer c'est comme manquer d'oxygène, alors votre "au revoir, on aurait pu être potes" ça me fait rire, je suis navré mais on dirait plus un ado qui parle qu'un homme supposé être mur et raisonnable! », écrit-il.

 

Des propos qui font réagir. Rudy, comme beaucoup d'autres, défend Polnareff bec et ongles : « Il y en a marre de lire qu'il faut l'élever etc. Ce n'est pas SON enfant ! C'est clair ou non ? C'est le fruit d'une trahison, il ne pourra jamais le regarder sans penser à cette trahison. Les donneurs de conseils qui ne suivraient pas le quart de ce qu'ils préconisent... Merci bien ! »


Le débat est enflammé. Au milieu de ces harangues, Le Lapin tente de jouer l’apaisement, en sortant une statistique de son chapeau, destinée à rassurer Michel Polnareff : « Un enfant sur 8 en France n’est pas l’enfant du père biologique… Bref à mon avis tu n’es pas le seul vu les statistiques... » C’est vrai que vu comme ça…

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article