Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Hits54Tv - le blog (Ancien blog)

Mort d’Elizabeth Taylor

23 Mars 2011 , Rédigé par Hits54-Le blog officiel Publié dans #Actu ciné

http://www.tajeunesse.com/images/2009/07/Elizabeth-Taylor.jpg

 

Une actrice de légende n’est plus : Elizabeth Taylor est décédée aujourd’hui à l’hôpital Cedars-Sinaï de Los Angeles, où elle avait été admise le mois dernier pour une insuffisance cardiaque, selon une information de la chaine américaine ABC confirmée par l’agent de la comédienne.

 

Depuis quelques années, la brune mythique du cinéma US ne tournait plus vraiment. Sa dernière apparition sur grand écran, c’était en 1994, dans les Pierrafeu. Son dernier rôle tout court fut le personnage de Beryl Mason dans le téléfilm The Old Broad. Avant ça, elle a tourné près de 70 films (le premier à 9 ans !), dont beaucoup sont restés dans l’histoire du cinéma mondial : Cléôpatre (1963), La chatte sur un toit brûlant (1958), Qui a peur de Virginia Woolf ? (1963) ou Boom (1968), un petit bijou méconnu dans lequel elle partageait l’affiche avec celui qui était alors son mari, Richard Burton. Des hommes, elle en a connu beaucoup et en a épousé un bon paquet : sept exactement, dont un, Burton, à qui elle s’unira deux fois (en 1964 et 1975). Les autres ? Conrad Nicholson Hilton (de la famille de Paris), l’acteur Michael Wilding, le producteur Michael Todd, le chanteur Eddie Fisher, le sénateur John Warner et Larry Fortensky. L’an dernier, un magazine avait lancé la rumeur d’une union avec son agent, Jason Winters (30 ans de moins au compteur)… sans suite.

 

Huit mariages qui lui ont donné trois enfants, deux garçons avec Wilding, une fille avec Todd. Femme à hommes, Liz a eu de nombreux amants, dont Frank Sinatra, et a entretenu une véritable amitié amoureuse avec Montgomery Clift qui, malheureusement pour elle, préférait les hommes.

 

Nommée par sept fois aux Oscars, elle en a gagné deux : celui de la meilleur actrice, en 1961 pour La Vénus au Vison et en 1967 pour Qui a peur de Virginia Woolf ?


Dans un communiqué, son fils Michael Wilding lui a rendu hommage : « Ma mère était une femme extraordinaire qui vivait sa vie à fond, passionnément, avec humour et amour. […] Son remarquable travail au cinéma, sa vie réussie de business woman et son engagement courageux dans la lutte contre le sida nous ont rendus incroyablement fiers d’elle. Nous sommes sûrs que le monde est meilleur depuis le passage de maman sur Terre. Son héritage ne s’éteindra jamais, son esprit sera toujours avec nous ».

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article