Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Hits54Tv - le blog (Ancien blog)

Patrick Sébastien très en colère, insulte une chroniqueuse en direct à la radio !

12 Avril 2013 , Rédigé par Hits54Tv-Le blog officiel Publié dans #Actu people

 

Pour le coup, il a vraiment pris ses cliques et ses claques. Invité hier soir d’une émission d’Europe 1 qui balaie l’actualité d’Internet, Patrick Sébastien s’est violemment opposé à une chroniqueuse avant de l’insulter et de quitter le studio. L’animateur de France 2 était interrogé par Agnès Léglise sur ses récents propos dénonçant les commentaires anonymes sur la Toile et l’impunité dont jouiraient les haters.

 

Lorsque la chroniqueuse de Des clics et des claques lui a reproché de soulever un faux problème, le ton est monté et Patrick Sébastien a craqué. « Qu’est-ce que tu veux que je te dise ? Tu as raison…, a-t-il lâché, agacé. Mais qu’est-ce que je fous là ? Tu me pètes les couilles ! » Excédé, il a enchaîné : « Je me casse. […] Vous avez raison ! Vous avez raison sur tout ! Et je voudrais dire aux gens qui m’écoutent, ceux qui vous aiment bien : continuez. Les gens qui m’aiment bien, tout ce que je vis là : c’est pour ça que j’ai écrit ce bouquin (NDLR Comme un poisson dans l’herbe). Je suis venu pour quoi ? Pour parler calmement de choses normales. Tu pars sur des trucs de malades ! »

 

Forcément, la chroniqueuse n’a pas partagé cet avis et Patrick Sébastien est passé au stade supérieur de l’énervement. « Parlez entre vous, comme ça vous serez sûrs que vous aurez raison, a-t-il lancé. Allez vous faire en**** qu’est-ce que tu veux que je vous dise ! » A son interlocutrice qui lui a fait remarquer que son attitude était « minable », le chanteur du Petit bonhomme en mousse a opposé une réponse implacable : « Je vous dis m**** et je vous e****** », avant de s’en aller sur un doigt d’honneur accompagné d’un sympathique commentaire qu’on vous laisse découvrir…

 

Ecoutez la scène surprenante ci-dessous :

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article