Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Hits54Tv - le blog (Ancien blog)

Vandoeuvre : cellules commerciales en feu et explosions en série

30 Mai 2010 , Rédigé par Animateur Publié dans #L'actu en Lorraine

La pharmacie Hommel a été totalement ravagée par les flammes tout comme le Tabac-presse et l'Espace Internet. Ces trois cellules sont entièrement détruites. Placés sous les ordres du lieutenant-colonel Signe (SDIS Nancy), près de 70 pompiers étaient mobilisés sur le sinistre avec huit lances en batterie dont une sur la grande échelle. L'intervention des quatre casernes de pompiers renforcés par celles de Saint-Nicolas-de-Port et Neuves-Maisons a permis d'éviter que l'incendie ne se propage au supermarché Match, détruit par un incendie criminel dans la nuit du 23 au 24 juin 2007. Incendie à ce jour non élucidé. Reste que le supermaché situé au coeur de ce quartier populaire a tout de même été, cette nuit, touché par les fumées et la suie.
 
La pharmacie Hommel faisait office de dépôt de bouteille d'oxygène médical. Des obus de toutes tailles, sous pression, dont beaucoup ont explosé sous les flammes et le dégagement de chaleur, se transformant ainsi en véritables bombes et projetant des débris de tôle, ferraille et autre morceaux de béton à plus de 100 m à la ronde.  L'un des obus d'oxygène a été éjecté à plus de 50 m de la pharmacie, dans la baie vitrée de l'appartement d'un riverain. Après avoir défoncé la vitre et le volet, l'obus d'oxygène transformé en projectile a terminé sa course dans le salon, au pied du canapé, sans exploser. L'occupante, une séxagénaire, a été légèrement blessée au genou et au dos. Elle a été transportée aux urgences.
 
Le sous -préfet de Lunéville, M. Saffrey, de permanence, ainsi que le directeur départemental adjoint à la sécurité publique M. Gay-Heuzey, étaient sur place aux côtés des élus et notamment Marc Saint-Denis. En déplacement loin de sa commune,  le maire Stéphane Hablot n'a pu se rendre sur les lieux dans la nuit. Il devrait tenir un point-presse ce soir en mairie.
 
Selon les autorités qui ne privilégie aucune piste, l'origine de l'incendie reste pour l'heure indéterminée. Mais des témoignages que nous avons pu recueillir évoquent un acte criminel.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article