Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Hits54Tv - le blog (Ancien blog)

DSK accusé d'une agression sexuelle par une journaliste italienne

6 Juin 2013 , Rédigé par Hits54Tv-Le blog officiel Publié dans #Actu people

 

Pourquoi ces déclarations plus de dix ans après les faits ? Myrta Merlino ne le dévoilera pas, mais aujourd’hui, cette journaliste de télévision italienne a choisi de parler. C’est dans une interview menée par le journaliste Klaus Davi qui la présente comme « une amie » et diffusée sur YouTube que la femme de 44 ans explique que Dominique Strauss-Kahn, alors ministre des finances, aurait été sexuellement agressif avec elle.

 

Dans des propos retranscris par le Point, Myrta Merlino raconte que la scène se serait déroulée vers la fin des années 90 lors du forum de Davos en Suisse. Assistant à plusieurs conférences de l’ex-patron du FMI, elle note que ce dernier « la remarque ». Elle sollicite alors une interview auprès des collaborateurs du ministre. « Le service de presse de Dominique Strauss-Kahn est venu m'expliquer que le ministre avait une interview très importante avec CNN, mais qu'il souhaitait tout de même m'accorder une interview. »

 

Myrta se rend alors au bar du palace où Dominique Strauss-Kahn a pris ses quartiers le temps du forum. Selon elle, il ne se présente pas à l’heure prévue mais lui fait porter un message par un groom, l’invitant à la rejoindre dans sa suite mais seule, sans son caméraman. « Après avoir hésité, je me suis laissé convaincre et je me suis assise dans un fauteuil. Il m'a offert un grand verre de champagne, et nous avons commencé à parler de tout sauf de l'interview. »

 

C’est alors que DSK lui aurait confié « adorer les journalistes ». « Je lui ai rétorqué que je trouvais que son épouse était une femme et journaliste formidable, raconte Myrta Merlino. Je me suis levée, et, tout en me poussant violemment contre un mur, il a essayé de m'embrasser. Je lui ai retourné une claque violente, me suis débattue et enfuie avec beaucoup de difficultés. »

 

Aujourd’hui, Myrta Merlino se dit « très choquée » par cette scène et confie avoir ressenti beaucoup de colère contre « la violence psychologique d’un homme de pouvoir. » Contacté par le Point, l’avocat de Dominique Strauss-Kahn affirme qu’il n’est « pas au courant » et qu’il n’a pas de commentaires à faire.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article