Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Hits54Tv - le blog (Ancien blog)

France Gall en rogne contre Jenifer à cause de son album de reprises

6 Juin 2013 , Rédigé par Hits54Tv-Le blog officiel Publié dans #Actu musique, #Actu people

 

Jenifer est très fière de Ma déclaration, son album de reprises. Douze chansons directement piochées dans le répertoires de France Gall, de Ella, elle l’a, à Résiste en passant par Diego ou Poupée de cire, poupée de son. Dans une interview accordée à Metronews le 2 juin dernier, la chanteuse de 30 ans débordait littéralement d’affection et de superlatifs en évoquant son aînée. « Ce disque concrétise l'amour que je peux avoir pour cette femme, confiait-elle. Le respect que j'ai pour l'artiste et sa vie, sa pudeur par rapport à ce métier, sa discrétion. »

 

Elle expliquait d’ailleurs combien France Gall avait influencé son enfance puis plus tard sa carrière. « Je l'ai découverte au moment où j'ai commencé la musique et que je me suis construit ma discothèque, expliquait-elle. Ma mère aimait beaucoup les grands classiques français, dont les chansons de France Gall. Ce disque (…) j'y pensais depuis longtemps, l'idée n'est pas venue du jour au lendemain. Je n'ai pas cherché à suivre une mode ou à profiter de ma notoriété du moment. C'est un projet que j'étais prête à assumer maintenant, au bout de six albums. »

 

Pour Jenifer, cet album se justifiait également par une grande proximité artistique et intellectuelle. « Il y a beaucoup de liberté dans ses textes que je trouve très fédérateurs. Ce serait prétentieux de me comparer à elle, mais je me retrouve vraiment dans ce qu'elle raconte. »

 

D’ailleurs, sa grande fierté expliquait-elle c’était d’avoir obtenu l’aval de son idole. « Nous avons communiqué par contacts interposés, révélait-elle. J'attendais d'avoir vraiment bien avancé pour lui faire écouter parce que je ne voulais pas qu'elle se méprenne sur mes intentions. J'ai eu sa validation, mais elle est restée à bonne distance. Elle m'a laissé faire comme je l'entendais, et c'est le plus beau des compliments. » Un joli exemple de passage de flambeau entre générations qui tourne hélas au vinaigre depuis ce matin.

 

Dans son édition de ce jour, Metronews a fait paraître un droit de réponse de France Gall et il est sans équivoque. « Nous n’avons jamais communiqué directement ou par “contacts interposés” sur ce projet, écrit l’artiste. Ni avant, ni pendant son enregistrement, ni depuis d’ailleurs. N’ayant jamais su, ni entendu quoi que ce soit, je ne lui ai jamais donné “ma validation”. Je ne l’ai pas “laissé faire” puisque j’ignorais tout ! Je n’en dirai pas plus. » En même temps, ce n’est pas nécessaire, on a bien compris le message…

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article