Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Hits54Tv - le blog (Ancien blog)

Franck Dubosc fait des sacrifices pour être sur scène

30 Mai 2013 , Rédigé par Hits54Tv-Le blog officiel Publié dans #Actu people

 

Il s’est toujours défini par son travail « humoriste, scénariste, comédiste », comme il l’a écrit sur sa bio Twitter. Depuis peu, une nouvelle ligne s’est rajoutée à CV : Franck Dubosc est « surtout papa ». Avec Danièle, son épouse depuis 2009, il a deux garçons : Raphaël, né en janvier 2010, et Milhan, né en octobre 2012. « Je n’ai pas mis “papiste” !, s’amuse-t-il dans les colonnes de Nice Matin. Etre papa est désormais la chose la plus importante mais ça n’a pas changé ma façon d’écrire. Je n’essaie pas d’être plus sérieux parce que je suis papa. C’est très agréable de recommencer à jouer. À chaque date j’abandonne mes enfants… il faut sacrément aimer son public quand même ! »

 

Tous les soirs, le rituel est le même : il embrasse la chevalière qu’il porte à l’auriculaire droit. « C’est un truc que j’ai toujours fait. Je fais un signe de croix et j’embrasse ma bague. Avant c’était deux fois en disant “Pour toi papa, maman”. Et ça s’est allongé au fur et à mesure. Maintenant c’est “Pour toi papa, maman, Danièle, Raphaël et Milhan”. » Un rituel qu’il répète plusieurs fois avant l’ouverture du rideau : « C’est ma manière de tout fermer et de plonger dans le spectacle », a-t-il confié.

 

À l’état sauvage, son dernier one-man-show, se veut beaucoup moins autobiographique que les précédents. « Dans celui-là, je dis du mal de tout. Je me rends compte que tout m’emmerde, que je n’ai plus qu’une chose à faire, c’est partir même si partir aussi m’emmerde. Je me retrouve sur une île déserte et là, je me rends compte que tout me manque et que je ne peux plus revenir », expliquait-il en mars dernier sur RTL. Lui, en tout cas, ne quitterait son pays pour rien au monde : « J’aime la France et je paie mes impôts. Ça me fait chier comme tout le monde, mais je n’irais pas à l’étranger. » Au pire, il trouvera refuge dans sa maison secondaire à Mougins, pour le plus grand bonheur de son épouse « qui voudrait y vivre toute l'année ».

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article