Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Hits54Tv - le blog (Ancien blog)

Yannick Noah attaque Marine Le Pen en justice pour diffamation

15 Mai 2013 , Rédigé par Hits54Tv-Le blog officiel Publié dans #Actu people

 

Entres les avocats de Yannick Noah et Marine le Pen, c’est un sacré match qui s’annonce. Le chanteur attaque la présidente du Front National en diffamation pour des propos tenus le 9 mars 2012 sur le plateau du Grand Journal. C’était il y a plus d’un an, certes, mais l’interprète de La voix des sages n’a toujours pas digéré qu’elle ait osé l’accuser de « planquer » son argent. Retour en arrière : ce soir-là, alors que Jean-Michel Apathie lui demandait son avis sur Noah, Zidane et Omar Sy, les trois personnalités préférées des Français, la politique avait répondu : « Deux exilés fiscaux sur trois c'est pas mal », avant de critiquer vivement le tennisman : « Au lieu de payer ses impôts en France, ce monsieur se permet de donner des leçons […] de partage alors que lui, il ne partage rien, que son argent est planqué et qu'il n'en fait pas profiter les malheureux Français, je trouve ça lamentable. »

 

Yannick Noah estime aujourd’hui que ces propos ont « gravement porté atteinte à son honneur, sa réputation et son image ». Pour cette raison, son avocat, Me William Bourdon, réclame 50 000 euros de dommages et intérêts. Celui-ci s’est d’ailleurs montré très cinglant envers la présidente du Front National : « Marine Le Pen est une chatte qui s'aiguise les griffes avec gourmandise et qui a la diffamation dans les gènes, a-t-il expliqué au Figaro. Mon client accepte le débat d'idées mais pas d'être sali en étant jeté dans le sac à linge des grands fraudeurs du fisc. »

 

Me Wallerand de Saint-Just, l’avocat de la partie adverse, plaide la relaxe : « Ma cliente ne comprend pas le procès de monsieur Noah qui est en vérité bien plus épidermique que légalement fondé, s’est-il défendu. Ses propos n'étaient pas diffamatoires ni même contraires à son honneur car elle n'a jamais dit qu'il était fraudeur. Elle a simplement fait observer sur le plan moral qu'une personne qui planquait son argent à l'étranger n'avait pas la légitimité de donner des leçons de solidarité et d'humanitarisme aux Français. » Le jugement devrait être rendu le 25 juin. Mais le chanteur ne s’arrêtera pas là : deux plaintes similaires ont également été déposées contre le sénateur UMP Pierre Charon et l’ex-députée Valérie Debord.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article